Tatanka Trio

© M. Antoniassi

Attention, un trio sauvage apparaît

Tatanka signifie « bison » en langue Langue Sioux. Une langue qui incarne la nature et les grands espaces que le trio retranscrit à merveille dans ses envolées jazz. Les mélodies au piano de Guillaume Lavergne servent de parfaits revêtements aux emballements rythmiques du batteur Corentin Quemener et aux errances hypnotiques de la trompettiste Emmanuelle Legros.

Emmanuelle Legros : Trompette 

Guillaume Lavergne: Piano

Corentin Quemener: Batterie