Velvet Revolution

Allemagne / France

Une révolte ? Non une révolution.

Daniel Erdmann crée son nouveau trio en 2015, avec le jeune et prometteur Théo Ceccaldi au violon et alto et Jim Hart, un des musiciens les plus demandés sur la scène européenne, au vibraphone. Après leur premier album « A Short Moment of Zero G » sorti en 2015, le trio sort en janvier 2020 chez BMC Records l’album « Won’t Put No Flag Out ».
De nombreuses formations inhabituelles ont vu le jour dans le jazz international, surtout ces dernières années. Mais on pourrait chercher longtemps en vain un groupe comme le Velvet Revolution. Sur le papier déjà, la combinaison du saxophone, du violon et du vibraphone est tout à fait passionnante. C’est la promesse d’une subtilité de musique de chambre et de timbres complexes, l’assurance d’une musique à la fois intime et dynamique pouvant aller jusqu’aux improvisations expressives. D’autant plus que sont à l’œuvre des maîtres comme Daniel Erdmann, Théo Ceccaldi et Jim Hart, qui chacun de leur côté ont posé de nouveaux jalons dans le paysage du jazz européen. Won’t Put No Flag Out est une œuvre qui combine le raffinement de la composition et l’expression personnelle, un son immédiatement identifiable et une allure incomparable. Le trio germano-franco-britannique rend honneur à son nom.

  
ça s'est passé
au Périscope
Velvet Revolution 05.12.2019 Les Démons de Tosca + Julian Sartorius 05.12.2018 10 ans – Freaks 09.03.2018 Primitive London feat. Juice Aleem 03.06.2017
Daniel Erdmann (composition et saxophone tenor)
Théo Ceccaldi (violon et alto)
Jim Hart (vibraphone)
ça s'est passé
au Périscope
Velvet Revolution 05.12.2019 Les Démons de Tosca + Julian Sartorius 05.12.2018 10 ans – Freaks 09.03.2018 Primitive London feat. Juice Aleem 03.06.2017