Golden Oriole + Gaute Granli


mercredi 10 octobre 2018


21h00
ouverture du bar 18h00
ouverture de la billetterie 20h30

GOLDEN ORIOLE


Golden Oriole, reformation en duo des anciens Staer, est l’un des groupes les plus discrets et omniprésents de la scène alternative européenne de ces dernières années. En tournée six mois sur douze mais se refusant à toute auto-promotion, leur renommée se répand essentiellement de bouche à oreille. Voir Golden Oriole aujourd’hui en concert s’apparente certainement à découvrir les Italiens de Zu sur une scène obscure il y a quinze ans. Leur identité radicale rendra perplexe une partie de l’audience, mais le reste ne pourra être que hypnotisé par les jeux si particuliers et complémentaires des deux musiciens. Noise rock avant-gardiste, free jazz, musique expérimentale, tressauts funk dans la guitare… le style des deux Norvégiens évoquera en nous ce que nous pouvons connaître de maîtres japonais des musiques improvisées, ou de la scène noise américaine, y alliant la puissance live de leurs compatriotes MoHa, Ultralyd ou Noxagt, tout en prenant soin de nous déstabiliser dans toutes nos tentatives de classification.

Préparez vos meilleures protections auditives et laissez votre omnium musical à la maison: la scène hyperactive de Stavanger n’a pas fini de nous surprendre.



GAUTE GRANLI


Car c’est aussi de cette ville du sud norvégien, qui a vu naître tous les groupes cités plus haut, que nous vient Gaute Granli. Membre du surprenant duo hard-core expérimental Freddy the Dyke, il nous propose en solo une bande-son décousue, audacieuse et captivante, mêlant musique concrète, expérimentations électroniques, vocales et rythmiques. Avec sa guitare, ses effets et sa voix, Gaute nous promène, nous perd pour mieux nous gagner: on ne sait pas à quel moment il entame une chanson, et à quel moment il la neutralise dans ses nappes perturbantes et joueuses.