Traverser

France

Performance visuelle et musicale

Quatre artistes venus d’horizons différents : le cinéma documentaire, le cinéma expérimental, le jazz contemporain. Nous utilisons le dispositif du cinéma élargi pour explorer ensemble le thème de la traversée : le cadre classique de la projection est brisé, image et musique sont les deux composantes à part égale du spectacle. Nous mettons en commun des techniques d’improvisation pour réaliser un objet unique : un film improvisé, qui associe de manière inédite des registres habituellement éloignés.

La création visuelle que nous proposons est à la croisée du documentaire et de l’expérimental, et se fonde sur une pratique de found-footage, c’est-à-dire un montage d’archives préexistantes, filmées sur pellicule, développées artisanalement. Ces images proviennent de sources diverses : tournage en France avec un jeune réfugié, tournage en Grèce au camp de Moria, sur l’île de Lesbos, images d’archives. Nous utilisons nos projecteurs comme des instruments de musique, en travaillant la diffraction des images et leur rythme.

À la clarinette et à l’accordéon, nous composons la musique en temps réel en fonction des images projetées et de ce qu’elles expriment. Pour cela, nous utilisons plusieurs techniques comme l’improvisation générative, le drône, les boucles rythmiques etc… et l’interaction avec les sons des projecteurs (jeux avec le moteur, avec l’obturateur, bruits mécaniques). Par ailleurs, nous composons également de manière plus « classique » en explorant les procédés d’écriture pour l’image comme le leitmotiv ou le mickey-mousing, préparés en amont du travail commun. Ainsi cette performance rend visibles et audibles les multiples possibilités de dialogue entre la musique et l’image. Ensemble, nous invitons le spectateur à « traverser » l’espace-temps de cette performance, en partageant une expérience sensorielle, dans toute sa dimension universelle. Un poème visuel et musical puisant dans notre inconscient collectif pour exprimer différents états liés à la traversée.

Sacha Gillard (clarinette basse)

Elsa Pennachio (projecteurs 16 mm)

Joyce Lainé (projecteurs 16 mm)

Fred Ferrand (accordéon)