Mycose

France

Maël Gagnieux, performeur, fondateur du cabaret ultra contemporain Fludax, batteur d’Adolf Hibou, membre des formations familliales, Les Butors Etoilés, avec son père, et trio d’amis d’enfance _nu avec Allister Sinclair et Lucien Dall’Aglio (GJ106) reprenant avec ce dernier le premier album de Nine Inch Nails à la bouche, un type bien déluré, qui joue pas mal avec le comique sonore, de situation, le surrané et le « mauvais goût » relatif. En 2014  il crée le projet Mycose qui sera rapidement mis au placard après la sortie du premier opus. Une musique dansante, répétitive, basée essentiellement sur des samples acoustiques récoltés au quotidien (amis, repas, soirées avec de la casse), le seul gars capable de faire un gros drop avec 1mn30 de silence ensuite. Après un live test en 2019, où il joue son album en entier en playback performé, il cloue tout le monde sur place. Hilarant, imprévisible, dynamique et beau, ce gars crève la scène, tout ça avec trois bout de ficelles. Ouais, on pourrait dire que sa musique est un mélange entre Bob Sinclar et le son d’une enclume rouillée et d’un accordéon, avec le sentiment que tout est fait avec trois bouts de ficelle.

 

Mael Gagnieux (samples acoustiques)