Gérard Jugno 106

Paris, France

Avec une attitude proche du Synthpunk, Gérard Jugno 106 cherche le rapport direct avec le public dont il se sert comme carburant pour délivrer une performance très physique et communicative, en live avec des machines et synthés triturés.

Gerard Jugno 106 cherche à reconnecter la musique électronique avec le corps et  projette le public dans un autre espace.

C’est la danse du LBD à défaut de Lambada, mais on en ressort euphorique car on sait que c’est fait avec amour.

Son précédent album est sorti sur Le turc Mécanique et Linge Records, et un tout nouveau vient de sortir début Juin (« Charles Hipass Quoi ?« ).

 

Lucien Dall'Aglio (synthé)