Table Ronde : Création Participative / Printemps 2019

Merci d'avoir manifesté autant d'intérêt atour de la Rencontre Professionnelle Créations participatives : la création musicale avec les établissements de santé qui a eu lieu mardi 26 mars 2019 au Périscope.

Nous l'avons rapidement évoqué à l'issu des partages d'expériences, mais ces moments sont évidemment toujours trop courts tant chaque projet est passionnant, complexe et unique (et tant ils étaient nombreux présents mardi soir!). Ces formats en soirée, courts, conduisent nécessairement à quelques frustrations de n'avoir pu s'exprimer au regard des nombreuses problématiques que nous avions posées en début de soirée.

Pour ceux qui n'ont pu être présents, voici une précision de la manière dont nous avions souhaité articuler ce moment autour de la notion centrale de création induisant également celle de la participation en proposant quelques problématiques qui en découlaient de manière plus ou moins évidente :

- Les temporalités des projets (temps longs, résidences, temps courts) pouvant souvent être mis en parallèle avec les questions de budgets

- La place/nécessité (ou absence) des médiums à la création : objets médiateurs / dispositifs techniques ; création "d'instruments" au sens large, adaptés pour tous afin de permettre l'action, la participation et ainsi la création

- Les traces (notion de restitution : forme/format) & des suites de projets : la communication & des liens qui durent dans le temps (valable plus largement pour tous les projets d'action culturelle...)

- Et enfin la question des formations : musicien, personnel de santé, personnel culturel

La règle du jeu / format qui a été proposée aux intervenants :

- Une entrée en matière/présentation via la notion d'engagement et d'intérêt (au sens large) : 

quels sont les liens/l'historique avec le secteur de la santé (pour les personnes du côté culturel) et/ou le secteur culturel (pour les personnes travaillant du côté de la santé) qui répondent aux questions pourquoi et comment ?

- La présentation d'un média de quelques minutes (sonore / vidéo / photo)

- La transmission d'un élément phare en lien avec le projet présenté : une anecdote, une vraie réussite, un écueil, une déception, une suite...

 

Vous trouverez ci-dessous la liste du programme & des intervenants ainsi que les liens vers leurs projets (n'hésitez pas à les contacter afin de poursuivre les échanges et de poursuivre les dynamiques)

Introduction / mise en contexte : Julia Lemery, chargée de mission culture au sein de la Fondation OVE.

 

1) Antoine Capet, éducateur spécialisé et David Lemoine, artiste musicien, créateurs de l'association Brut Pop en résidence à l'hôpital Saint-Jean-de-Dieu en 2019

Dr Victor Duhr, psychiatre et Julien Roudil, éducateur spécialisé

MÉDIA DIFFUSE

 

2) Catinca Dumitrascu, Responsable transmission & pédagogie au GRAME, Centre National de Création musciale

Anne Maregiano, artiste vidéaste coordinatrice du projet Carte Sonore de traces en traces à la Maison des Aveugles

MÉDIA DIFFUSE

 

3) Sébastien Eglème, musicien intervenant & responsable de formation au CFMI-Université Lyon 2, membre du collectif le MaTriCe etc...

Coline Rogé, cheffe de projet à la Ferme du Vinatier

 

4) Elie Chowanek, artiste musicien Pitt Poule, participant au projet Jouets de la Musique à l'EPSM

Excusée : Juliette Roman-Clavel, responsable du service Action culturelle Etablissement Public de Santé Mentale - EPSM Vallée de l'Arve, La Roche-sur-Foron

MÉDIA NON DIFFUSE

 

Conclusion – problématisation / ouverture : Alain Goudard : présentation - Résonances Contemporaines / Création pôle de ressources Musique & Handicap (AIN)

 

Nous vous (re)précisons également que cette rencontre était une première pour le Périscope et qu'elle a été pensée avec Julia Lemery comme faisant sens avec la présence sur différents temps des artistes de Brut Pop en résidence à l'Hôpital Saint-Jean-de-Dieu.

La manière dont nous avons tiré des fils afin de réaliser plusieurs actions avec des partenaires différents grâce au projet principal mené à Saint-Jean-de-Dieu et la manière dont le réseau peut s'animer et créer des connexions était un réel point de départ et une joie d'avoir vu ces différentes étapes aboutirent.

Une fois de plus, un immense merci aux intervenants, à votre mobilisation, et votre présence pour ce moment. Les perspectives de suite et d'approfondissement de ce vaste sujet sont bien sûres ouvertes.

*Un grand merci à Séverine Legrand et Elise Allirand pour leur soutien