10 ans

En juin 2007, nous visitions pour la première fois le 13 rue Delandine. Dimitri Sebian, alors président de l’association fraîchement créée, avait dégoté un ancien entrepôt à grains à la faveur d’une petite annonce dans le 69 et nous nous sommes rendus directement entre la voie ferrée et les prisons Saint-Luc Saint-Joseph qui l’entouraient alors. Coup de coeur immédiat pour ce hangar où tout était à faire mais qui promettait déjà d’être le lieu de toutes les expériences. Il aura fallu piocher quelques dizaines de mètres cubes de terre au sous-sol pour faire émerger des locaux de répétition, monter un mur de Siporex et coller du Placo sur un échafaudage branlant pour isoler, dénicher un menuisier au fin fond de l’Ardèche pour aménager une mezzanine, avaler des litres de poussière, étaler des litres de peinture pour enfin ouvrir la salle de concerts tant espérée.

C’est le 8 décembre 2007 qu’a lieu le premier concert avec un trio “Supermarket” fait du meilleur de ce que l’on faisait à l’époque, Olivier Soumali, Clément Edouard et Nicolas Taite. Il s’en suivra 3 ou 4 concerts par semaine non-stop pendant 10 ans, un activisme musical et bénévole de tous les instants, des musiciens derrière la billetterie et la tireuse (ou dessous) pour organiser et promouvoir leur toute nouvelle salle de concert. La salle s’est depuis professionnalisée, mais le bénévolat et l’engagement associatif des artistes sont toujours au coeur de ce projet.

Pour fêter ce 10ème anniversaire, nous ne pouvions pas uniquement le résumer à une nouvelle boum - même si celle-ci fut mémorable. Nous vous avons donc préparé 4 temps forts exceptionnels, avec des artistes que vous avez peut être déjà croisés au gré de ces 10 dernières saisons. Nous commencerons par deux jours de concerts secrets, préparés dans les bas-fonds de la salle par les musiciens qui s’y activent quotidiennement pour des «fadaises du sous-sol». Le mois suivant, nous découvrirons l’incroyable groupe Freaks et le nouveau répertoire des Lyonnais de PoiL, puis le lendemain le trio toulousain survitaminé PIAK et le nouveau «Tu Transes ?» de Fred Gardette et sa bande. Pour la 3è manche fin mars, place à un revival d’EXPERIENCE(S) avec le quartet franco-norvégien emmené par Julien Desprez et le duo formé par Pierce Warneke et Rodolphe Loubatière, puis le lendemain une soirée autour des nouvelles musiques du monde avec le duo Etenesh Wassie & Mathieu Sourisseau et la free-transe d’Electric Vocuhila. Enfin, pour le dernier temps fort, Sylvie Courvoisier viendra avec son trio américain entourée de Drew Gress et Kenny Wollesen après une ouverture de bal en solo de Bruno Ruder. Les Pulcinella seront également de retour, partageant la scène avec Tatanka, le tout nouveau projet d’Emmanuelle Legros en trio.

Bien sûr la programmation ne s’arrête pas là et c’est plus de 40 concerts et autres rendez-vous qui vous attendent pour ce seul 1er trimestre, preuve s’il en fallait que le Périscope ne s’est pas assagi avec l’âge et a toujours autant soif d’expériences rares et de découvertes vibrantes. C’est reparti pour 10 ans ?